DECARCERER

« Et si, pour une fois, au lieu de détourner le regard, on prenait la mesure de cet enjeu de société et de ce qu’il dit de notre façon de vivre ensemble ? »

La prison est un endroit dont on parle peu et que l’on connaît très mal. Mais quand on critique l’emprisonnement systématique, on se voit souvent rétorquer : « Que proposez-vous de mieux ? »

L’objectif de Sylvain Lhuissier n’est pas de désigner un coupable, mais de comprendre pourquoi, gouvernement après gouvernement, rien ne change ; d’identifier comment chaque acteur, d’un bout à l’autre de la chaîne, participe à maintenir le système en place ; mais surtout de montrer comment nous tous, citoyens, représentons à la fois une part de la responsabilité et un levier possible du changement.

L’auteur propose de vider les prisons au lieu d’en construire de nouvelles, de réinventer les peines plutôt que de repeindre des cellules vétustes. On sait depuis longtemps que la prison est une solution inefficace contre le crime, mais quand, de surcroît, elle s’applique majoritairement à des personnes qui n’entrent pas dans la catégorie des criminels, ne faut-il pas revoir collectivement notre copie ?

sylvain lhuissier

Sylvain Lhuissier est entrepreneur social.
En 2012, étudiant à l’École centrale de Paris, il croise la route du Genepi, association estudiantine avec laquelle il fait du soutien scolaire à la maison d’arrêt de Fresnes.
En 2014, il cofonde l’association Chantiers-Passerelles (devenue association Possible) pour développer les alternatives à la prison et changer le regard des citoyens sur la justice et la peine.
En 2018, il participe à la création, au sein du ministère de la Justice, de l’Agence du travail d’intérêt général et de l’insertion professionnelle.