Julie-Decubber

Julie Decubber nous explique  : Ma rencontre avec le bijou s’est faite au cours d’un grand voyage. 

Cette expérience m’a amenée à sacraliser la matière pour la transformer en objet précieux et curieux. Ma démarche s’est précisée au fil de mon apprentissage au sein d’ateliers de différents pays et ensuite auprès de Gilles Jonemann, bijoutier Maître d’Art dont j’ai été l’élève durant trois ans.

Mes bijoux et objets sont des pièces uniques fabriquées artisanalement dans mon atelier. Installée à Paris, je me consacre aujourd’hui essentiellement à la céramique issue d’une vaisselle ancienne que je continue de glaner partout où je me trouve, et qui raconte la vie des gens.

collier-chou-julie-decubber-655x8619-collier-Marinette-1-655x1008

 

Stefania-Lucchetta-259x300

Stefania Lucchetta est née et vit à Bassano del Grappa, en Italie, dans la province de Vicence. Diplômée  en lettres et philosophie de l’Université Ca’Foscari de Venise, elle est également titulaire d’un master de Design industriel de la Scuola Italiana Design de Padoue.

Ses œuvres ont été présentées dans des institutions telles que le Kunstgewerbemuseum de Berlin (Allemagne), la Triennale de Milan (Italie), le musée d’arts modernes d’Arnhem (Pays-Bas), le Yorkshire Sculpture Park de Wakefield (Royaume-Uni), le Museum of Arts and Design (MAD) de New York (USA), le Museo del Gioiello de Vicence (Italie).

En novembre 2010, la revue internationale de design Wallpaper* a cité son travail parmi les 20 meilleures raisons pour visiter l’Italie. En 2016, elle obtint le troisième prix au concours International Design Awards (IDA) dans la catégorie «Jewelry ». En 2017, le Museum of Arts and Design (MAD) de New York a acquis trois de ces bagues pour sa collection permanente. La même année, elle remporte le premier prix de la section « Skills » de la Biennale dédiée aux œuvres d’art fabriqués en ambre « Alatyr 2017 » à Kaliningrad (Russie).

Stefania_Lucchetta_-88e24f72c3919d14a2bdb504ce1f9f2aDEDAgalerie

 

Exposition du 07 octobre 2020 au 03 janvier 2021 au musee-des-arts-decoratifs