JACQUES WEBER

Nouveau livre de Jacques WEBER

Au faîte du succès après avoir enchaîné les représentations de Cyrano, Jacques Weber perd sa voix. Il court les médecins, les phoniatres : rien. « La voix, c’est dans la tête », lui explique-t-on.

C’est alors qu’on lui propose de tenir le rôle d’un intellectuel libanais. Deux mois de tournage, en beyrouthin (un mélange d’arabe et de franco-anglais), à Beyrouth engluée dans une guerre qui n’en finit pas. Il faudrait quitter Christine et leur tout petit garçon. C’est bien la proposition la plus improbable qu’il pourrait accepter. Mais Christine décide de l’accompagner, et les voici propulsés dans un décor à la fois sublime et d’un extrême danger, eux qui vivaient tranquilles, sans bien savoir ce que cela voulait dire.

Au cœur de la guerre, le « rat dans la gorge » se fait bien petit.

PARIS BEYROUTH