NUITS ELECTRIQUES

 

Siècle majeur de transformations, le XIXe siècle voit le paysage nocturne évoluer radicalement avec l’apparition de l’éclairage artificiel. Longtemps obscure, la nuit s’illumine progressivement, se parant d’ambiances plus variées. Jeux d’ombres et de lumières, clair-obscur, contre-jour, premières publicités au néon… un nouvel éventail d’expériences visuelles apparaît, teinté d’une magie et d’une poésie propre au monde de la nuit. Entre fascination, admiration, curiosité et nostalgie, ces métamorphoses nocturnes marquent fortement les artistes.

NUITS ELECTRIQUES 2

Maxime Maufra, Féérie nocturne 

HENRI DE SIDANER

Henri Le Sidaner, Place de la Concorde

muma-nuits-electriques-louis-hayet-la-parade-1024x716

Louis Hayet La Parade