l'economie du couple

Dans "L'Economie du couple", huis clos conjugal avec Bérénice Bejo et Cédric Kahn en salles mercredi, le cinéaste belge Joachim Lafosse ausculte la douleur d'une séparation, qui se cristallise sur les questions d'argent.

Présenté au dernier Festival de Cannes dans la sélection parallèle de la Quinzaine des réalisateurs, le film met en scène Marie (Bérénice Bejo), une femme en colère qui se sépare de Boris (Cédric Kahn), le père de ses jumelles, après quinze ans de vie commune.

En attendant le divorce, alors que Boris n'a pas les moyens de déménager, ils sont obligés de cohabiter dans la maison où ils ont vécu, que Marie, qui vient d'une famille aisée, a achetée, et que Boris a rénovée.

Mais à l'heure des règlements de compte, aucun des deux ne veut faire de compromis et abandonner la part de la maison à laquelle il estime avoir droit.

berenice bejo

 

l'economie du couple1