4 décembre

4 Décembre

Nathalie RYKIEL

Au coeur de ce récit littéraire très personnel ou Nathalie Rykiel se raconte sans tabou, une question : comment être femme, être soi, à soixante ans ?

« Etre bien à soixante ans, ce n'est sûrement pas ressembler à une jeune fille. C'est plutôt qu'une jeune fille ait envie de vous ressembler, quand elle aura soixante ans. »
Dans ce récit littéraire et singulier, ou tout est peut-être faux et rien n'est sans doute tout à fait vrai, elle se raconte en morceaux choisis : la mode, l'amour des hommes et de la littérature, la relation mère-fille qui s'inverse parfois, la dépression, l'âge et la maladie, la maternité et la féminité, et toujours, au centre, la quête de l'amour et du bonheur. Pour être femme, être soi, à soixante ans.

Nathalie RYKIEL

Fille de Sonia RYKIEL, Nathalie Rykiel devient mannequin pour sa mère en 1976. Elle se consacre ensuite à la mise en scène des défilés. Mère de trois filles, elle crée Rykiel Enfant en 1983. En 1989, elle crée une seconde ligne de prêt-à-porter pour la marque, Inscription Rykiel, rebaptisée en 1999, Sonia By Sonia Rykiel.

En 1993, une ligne de parfum est commercialisée par la marque, avec Le Parfum. Suivront l'Eau de Sonia Rykiel en 1998 et Rykiel Homme l'année suivante.

En 1995, elle est nommée directrice générale et directrice artistique de Sonia Rykiel.

En 2008, à l’occasion des 40 ans de la Maison, elle organise un hommage à Sonia Rykiel. Les trente plus influents créateurs de mode internationaux présenteront leur vision de la femme Rykiel et leurs créations clôtureront le défilé qu’elle organise au parc de Saint Cloud.